Historique

logoacademiejs1À l’origine et dans le but de se différencier des autres camps de jours de Valleyfield et du Suroît, l’Académie était principalement axée sur la pratique du Karaté d’où le nom originel : d’ Académie des jeunes Karatékas. La philosophie était de permettre aux jeunes de s’amuser tout en pratiquant un sport qui leur serait utile dans la vie. Que ce soit pour l’autodéfense ou pour les habituer à acquérir de saines habitudes de vie. Tout ce qui entoure ce sport est bénéfique au développement des jeunes autant au niveau de l’exercice physique, que le respect des personnes ou la discipline.

Au fil des années, nous nous sommes aperçu que d’autres sports inculquaient les mêmes principes. Ainsi, les jeunes, même ceux n’ayant pas l’esprit compétitif, pouvaient trouver leur satisfaction en s’amusant et en se développant significativement.

Par exemple, le cheerleading est un sport favorisant l’esprit d’équipe et demandant une très bonne écoute. Le tennis quant à lui permet de travailler la motricité, la coordination des membres et comme tout autre sport, l’endurance et le cardio-vasculaire.

Nous attachons de l’importance à offrir une variété d’autres sports pouvant se pratiquer en gymnase ou à l’extérieur. Consultez notre section « activités » pour découvrir la panoplie de sports proposés.

Notre prochain défi est de toucher un maximum de jeunes en développant de nouveaux camps à travers le Suroît et plus particulièrement dans un axe allant de Châteauguay à Valleyfield en passant par Ste-Martine, Beauharnois et St-Timothée.

L’été 2012 a été un véritable succès avec le fonctionnement de 2 camps. Dès l’été 2013, les camps de St-Étienne de Beauharnois et de St-Urbain Premier ouvriront leurs portes.  En 2014, nous comptons maintenant 6 points de services, en ajoutant le camp de St-Louis de Gonzague et le nouveau camp sportif de Beauharnois.  Ce dernier est exclusivement sportif et offert sur 3 semaines.  Nous pensons que d’autres organisations vont faire appel à nos services pour que les enfants de leur municipalité puissent en profiter eux aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *